samedi 2 février 2013

La libération de Florence Cassez : un spectacle digne d’un mauvais film dramatique

La soudaine libération de Florence Cassez et son retour en France ont été largement médiatisés par les journalistes français. La façon dont les médias ont parlé de cette femme fait penser à Ingrid Betancourt. Pour ces deux femmes qui ont passé plusieurs années en captivité, soit en prison au Mexique pour l’une, soit comme otage des FARC en Colombie, les médias ont construit la figure d’une héroïne. Cela souligne deux choses : d’abord les médias adorent les histoires héroïques et ont tendance à victimiser pour mieux provoquer... [Lire la suite]