Depuis son retour en France suite au tournage de l'émission "Les Anges de la téléralité", à Miami, Nabilla choisit soigneusement ses interviews. Objectifs: rebondir sur le buzz "Allô" et se construire une nouvelle image, loin du cliché de la bimbo écervelée.

Nabilla, un buzz et ensuite...?

nabilla allo

Un beau programme qui a déjà permis à Paris Hilton et Kim Kardashian de bâtir de véritables empires commerciaux autour de leur nom. Leur point commun avec Nabilla? Elles se sont fait connaître grâce à une émission de télé-réalité très populaire. On se rend compte alors de la formidable médiatisation qu'entraîne la télévision et de sa capacité à créer des stars de toute pièce. Grâce aux "Anges de la téléréalité", Nabilla est rentré dans le quotidien des téléspectateurs et les a divertit avec ses réparties spontanées. La répartie la plus célèbre, le fameux "Allô" a déclenché le buzz sur Internet où il a été maintes et maintes fois repris et parodié. De quoi attirer l'attention des médias traditionnels: TV, radio et presse. Car on l'oubli souvent mais sans le relai de ces médias, les buzz sont éphémères.Comme le disait Andy Warhol, "A l'avenir, tous le monde aura droit à son quart d'heure de gloire". Nabilla, elle, veut davantage qu'un quart d'heure...

A l'instar de son modèle Kim Kardashian, elle compte bien utiliser sa notoriété pour "réaliser ses rêves", comprenez devenir une véritable buisnesswoman! Télévion, cinéma, mode, publicité, elle n'exclut rien et a déposé sa phrase culte à l'INPI (Institut national de la propriété intellectuelle)... pour pouvoir en faire une future marque? En tout cas, les rumeurs vont bon train sur son avenir professionnel. NRJ12 lui aurait proposé une téléréalité rien que pour elle, la suivant dans sa vie quotidienne. On dit que Jean-Paul Gaultier la veut comme égérie (en attendant, il l'a habillée pour sa venue au "Grand Journal" de Canal+).

La stratégie de communication de Nabilla, de NRJ12 à Canal+...

Pour en arriver là, Nabilla orchestre sa communication d'une main de fer! Si avant le buzz "Allô", elle se contentait d'apparaitre dans des magazines people et dans des photos sexy, appliquant le vieil adage "il n'y a pas de mauvaise publicité", elle se tourne désormais vers des médias plus respectables. Sa première interview après le buzz "Allô" était réservé au "Grand Journal" de Canal+. Chaîne et émission prestigieuses, à l'audience CSP+. Et si elle accepte d'apparaître sur NRJ12 dans l'émission "Vous êtes en direct" de Jean-Marc Morandini, elle pose ses conditions. Pas condition de venir sur le plateau et d'être interviewée avec d'autres invités, comme elle le faisait encore en décembre 2012. Désormais, elle a droit à un format d'interview "confidences", en tête à tête avec Jean-Marc Morandini, dans laquelle elle apparaît en tailleur et chemise blanche boutonnée jusqu'au cou...Un style qu'on ne lui connaissait pas!

nabilla

Idem pour la communication! Si auparavant, elle apparaissait volontiers fofolle, désormais, elle pèse ses mots, elle paraît plus sage et réfléchie. Et demande à couper des passages de l'interview qui ne lui convienne pas! Nabilla semble avoir tout compris aux stratégies de communication. Ses interviews sont rares, elle crée ainsi le désir, et entretient le mystère autour de son enfance et de sa personnalité.

Nabille affirme que son talent "c'est de faire rire les gens" et que finalement elle est plus connue pour son "Allô" que pour ses photos sexy, donc plus connue pour sa personnalité que pour son corps! De quoi couper l'herbe sous le pied de ses détracteurs qui ne voient en elle qu'une bimbo écervelée... Paris Hilton et Kim Kardashian ont brillamment réussi avant elle. En France, pour la seule bimbo issue d'une téléralité à avoir surfé sur sa forte notoriété, l'histoire s'est plutôt mal terminée (rappelez vous...une certaine Loana). Mais d'autres ont réussi à nettoyer leur image comme Zahia qui aujourd'hui poursuit une carrière dans la mode.